Strict Standards: Accessing static property JCache::$_handler as non static in /home/fermes/public_html/libraries/joomla/cache/cache.php on line 420

Strict Standards: Accessing static property JCache::$_handler as non static in /home/fermes/public_html/libraries/joomla/cache/cache.php on line 422

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/fermes/public_html/templates/adventure/XTC/XTC_library.php on line 134

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/fermes/public_html/templates/adventure/layouts/default/layout.php on line 6

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/fermes/public_html/templates/adventure/layouts/default/layout.php on line 7

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/fermes/public_html/templates/adventure/XTC/XTC_library.php on line 243
Canards

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/fermes/public_html/templates/adventure/XTC/XTC_library.php on line 298

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/fermes/public_html/templates/adventure/XTC/XTC_library.php on line 298

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/fermes/public_html/templates/adventure/XTC/XTC_library.php on line 298

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/fermes/public_html/templates/adventure/XTC/XTC_library.php on line 298

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/fermes/public_html/templates/adventure/XTC/XTC_library.php on line 298

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/fermes/public_html/templates/adventure/XTC/XTC_library.php on line 298

Canards

Imprimer

 

 « Canard » est un terme générique qui désigne des oiseaux aquatiques, aux pattes palmées et au bec caractéristique, domestiqués ou non.

Le canard a été domestiqué comme volaille, ou espèce de basse-cour. On l'élève pour sa chair. Il faut distinguer les diverses races de canards domestiques, issues principalement de l'espèce Anas platyrhynchos, le canard colvert, de l'espèce Cairina moschata, le canard de barbarie, espèce domestiquée en Amérique du Sud. Ces deux espèces sont couramment hybridées pour produire le canard mulard (hybride stérile).

 

Il existe plus d'une centaine de races de canards. Le canard le plus connu du grand public est le Canard colvert (voir article correspondant en bas de page) dont sont issus de nombreux canards domestiques.

On peut distinguer plusieurs types de canards suivant leur mode de vie :

  • les canards de surface
  • les canards plongeurs
  • les canards piscivores

Canard de surface

Les canards de surface ou barboteurs forment un groupe de dix genres d'à peu près 55 espèces de canards. Parmi celles-ci on trouve les espèces les plus familières de l'hémisphère nord. Ils sont dans la famille des Anatidés qui regroupe, outre les canards, les oies et les cygnes. Les canards de surface avec les canards plongeurs sont dans la sous-famille des Anatinés.

Ces canards sont nommés de surface car ils trouvent principalement leur nourriture à la surface des étendues d'eau. Ils plongent rarement et seulement à mi-corps, la queue à la verticale et les pattes hors de l'eau pour atteindre le fond et fouiller dans la vase avec leur bec.

On trouve plus communément ces oiseaux dans des eaux stagnantes et limoneuses, près humides, mares, étangs, marécages où poussent les roseaux, joncs et laîches. Ils se nourrissent de graines, de feuilles, de tiges de plantes aquatiques, mais aussi de vers, de petits crustacés et de mollusques. Leurs pattes étant placées près du centre, ils peuvent se déplacer sur terre et peuvent aller manger des semences de terres cultivées.

Ce sont des oiseaux qui volent très bien, contrairement aux canards plongeurs, et les espèces vivant dans le nord sont toutes migratrices

Canard plongeur

Les canards plongeurs sont un groupe de quatre genres et de 16 espèces de canards. Parmi celles-ci on trouve les espèces les plus familières de l'hémisphère nord. Ils sont dans la famille des Anatidés qui regroupe, outre les canards, les oies et les cygnes. Les canards plongeurs avec les canards de surface sont dans la sous-famille des Anatinés.

Ces canards sont nommés plongeurs car ils se nourrissent principalement en plongeant sous l'eau. Les nettes rousses peuvent rester 20 secondes sous l'eau. Certaines espèces comme les fuligules par exemple, se nourrissent parfois en surface, comme les canards de surface.

Ils n'entrent pas en compétition avec les autres espèces de canards car ils ne fréquentent normalement pas les mêmes lieux et ne mangent pas la même chose. Ils préfèrent les eaux libres.

Leurs corps est plus lourd et massif que les canards de surface et leurs pattes sont situées en arrière ce qui rend leur démarche à terre peu commode. Pour s'envoler, ils ne le font pas directement, mais battent longuement des ailes et des pattes à la surface de l'eau. Ils sont moins bons en vol. Les espèces vivant au nord sont migratrices mais celle du sud tendent à être sédentaires.

Canard piscivore

Les canards piscivores, sont appelés ainsi du fait de leur nourriture, essentiellement constituée de poissons. Ce sont en fait des plongeurs très habiles, qui s'immergent avec rapidité et vont jusqu'à 3 ou 4 mètres de fond avec une grande vélocité. Ils ont pour cela un corps allongé, des palmes bien larges, un bec mince terminé par un crochet et pourvu de « dents » pointues en lieu et place des lamelles des autres canards. Ils peuvent rester en apnée pendant une minute voire davantage.

 

Caractéristiques & Dénominations

Mâle : canard

Femelle : cane

Jeune femelle : canette

Oisillon : caneton

Juvénile : canardeau

Cri du canard : cancan

 

Alimentation

Le canard est une volaille principalement granivore sauf quelques espèces comme le souchet ou la sarcelle d’été. Pour nourrir le canard, on peut utiliser des aliments du commerce tel que des aliments composés à utiliser de préférence comme complément au grain plutôt que comme nourriture principale.

Les différents types de grain sont :

- L'avoine
- Le blé
- Le maïs
- Le mélange (blé, maïs, orge et parfois sorgho)
- Et les granulés.Il est préférable de combiner l'alimentation naturelle d'un plan d'eau et usage de grains. En supplément, il est conseillé de donner de la salade, des crevettes déshydratées, de l'herbe fraichement coupée (le mieux pour les canards étant d'avoir un parc herbeux).

De temps en temps, quand il fait froid, une pâtée chaude sera la bienvenue. En complément de la nourriture, il ne faut pas oublier de donner au canard, de l'eau propre fraiche et ceci de manière régulière.

Le caneton (ou canardeau) débute sa vie par un jeûne de 36 heures. Vous trouverez des aliments premier-âge dans le commerce, il faut éviter les aliments à base de farines animales. Vous pouvez lui donner de la verdure ainsi que des fruits. Les aliments du caneton doivent être bien dosés en protéines.

 

Logement

Le logement du canard est la canardière. Elle sera construite en bois et sera élevée du sol d'une vingtaine de centimètres. Le toit descendra en pente douce afin de faciliter les écoulements d'eau lors de période de pluie et débordera largement pour protéger la façade.

L'aménagement de la canardière : Les canards n'ont pas besoin de perchoirs et de pondoirs car ils préfèrent vivre au ras du sol. Les mangeoires peuvent être placées à l'intérieur comme à l'extérieur. L'abreuvoir sera placé à l'extérieur pour éviter que l'humidité pénètre dans la canardière. La litière sera composée de copeaux, de paille ou de sable à renouveler fréquemment.

 

Le plan d'eau

Il est nécessaire de nettoyer régulièrement la mare afin que l'eau ne verdisse pas. Son environnement se résume à 4 grands principes : un pré, de l'eau, une petite cabane et une nourriture variée et riche. Il faut compter 10m² pour une cane ou un canard. Le parcours doit être fermé par un grillage pour éviter que les canards s'échappent mais également pour éviter la venue de prédateurs. Le canard aime l'eau contrairement aux canetons qui craignent l'humidité, il faut éviter qu'ils aillent à l'eau trop tôt.

 

Reproduction

Il faut 3 à 5 canes pour un canard de race lourde. Pour les races légères, il faut compter 6 à 8 canes par canard, mais il ne faut jamais dépasser la proportion d'un canard pour 8 canes.

Lors de la reproduction, il faut éviter tout bruit et dérangement (chien, tondeuse...). Il est conseillé d'aménager des coins tranquilles avec des nichoirs. Vous pouvez disposez des nichoirs sur des plans d'eau (nichoirs flottants en plastique en en bois).

 

Couvaison

Les canes sont de médiocres couveuses. C'est pourquoi il est préférable de confier les œufs fécondés à une poule pondeuse (8 à 10 œufs) ou à une dinde (15à 20 œufs). Les jeunes canetons s'entendent fort bien avec leur mère adoptive. Dans le cas où vous laisseriez la cane couver les œufs, il sera recommandé de retourner chaque jour les œufs et de les laver à l'eau tiède s’ils sont sales, à partir du vingtième jour il faudra vaporiser les œufs à l'eau tiède.

 

L'hygiène de l'abattage

Il est recommandé de faire jeûner la volaille d'une demi-journée à un jour avant de la sacrifier, laissez-lui simplement de l'eau. Après l’avoir saigné, il faut la pendre par les pattes. L'abattage doit être pratiqué dans un endroit sain et à l'abri des courants d'airs afin d'éviter toute présence de microbes.

Le canard peut être accommodé de multiples façons, notamment :

  • en cuisine française, le canard à l'orange, le magret de canard, la mousse de foie de canard au porto ;
  • en cuisine chinoise, le canard pékinois, le canard laqué.

 

Le Colvert

Description physique

Le Canard colvert est de forte taille. Le mâle pèse en moyenne 1,2 kg et la femelle, 1,1 kg. Leur longueur totale tourne autour de 50 à 68 cm, incluant la queue de 7,8 à 9,4 cm de long. Leur envergure totale varie entre 78 et 101 cm.

En plumage nuptial, le mâle a la tête et le cou verts, un mince collier blanc, la poitrine marron, le reste du corps gris et noir, et la queue blanche. Son bec est jaune verdâtre et ses pattes, orangées. Après la nidification, une mue lui donne un plumage semblable à celui de la femelle. Environ 3 semaines plus tard, soit en juillet ou en août, une seconde mue lui permet de reprendre son plumage nuptial.

La livrée de la femelle est beige, tachetée de brun foncé. Comme celle des juvéniles, elle ressemble au plumage du Canard noir mais elle est généralement de teinte plus claire. Au vol, 2 barres blanches sur l'aile, de part et d'autre d'un spéculum bleu, de même qu'une couleur blanchâtre sur la surface extérieure de la queue, distinguent aussi la femelle et le juvénile colverts du Canard noir. Le bec de la femelle colvert est jaunâtre ou verdâtre, plus ou moins tâché de noir, et ses pattes sont rouge-orangé.

Reproduction

Le Canard colvert est monogame mais les couples, qui se forment sur les lieux d'hivernage, changent à chaque saison de reproduction.

La taille et le nombre d'œufs pondus dépendent directement de la teneur protéique du régime alimentaire de la femelle. Une couvée par année et compte, en général, 8 à 12 œufs verdâtres ternes, beiges grisâtres, ou parfois blancs. Leur incubation, assurée par la femelle seule, dure environ 28 jours.

Peu après l'éclosion, la femelle conduit les canetons à un plan d'eau. Elle s'occupera de ses petits jusqu'à leur premier envol. Ils seront alors âgés de 42 à 60 jours. Dès l'année suivante, ils pourront se reproduire.

Le Canard colvert, qui préfère l'eau douce à l'eau salée, est habituellement sociable. On l'observe souvent en compagnie du Canard noir, avec qui il lui arrive d'ailleurs de s'accoupler.

La femelle colvert émet souvent un "couâc" fort, tandis que le mâle, moins bruyant, fait parfois entendre un "yîb" ou un "couèk" grave.

Le Canard colvert peut vivre jusqu'à 29 ans mais il dépasse rarement 5 ans.

 

Le canard dans le langage

Le canard est utilisé dans de nombreuses expressions populaires, notamment :

  • un canard : un journal ;
  • mon petit canard : terme d’amitié ;
  • ça ne casse pas trois pattes à un canard : se dit de quelque chose de moyen ou passable ;
  • faire un canard : tremper un morceau de sucre dans le café ou dans une boisson alcoolisée ;
  • faire un canard : en musique, jouer une fausse note, dissoner ;
  • être le vilain petit canard : en référence à Hans Christian Andersen, se démarquer négativement ;
  • il fait un froid de canard : il fait très froid ;
  • la marche en canard est un trouble de la marche (pointe des pieds tournée vers l'extérieur) dû à une torsion tibiale externe;
  • faire le canard (fam.) : se dit d'un individu servile ou adoptant, d'une manière générale ou lors d'une situation particulière, une attitude effacée voire totalement soumise. "Faire le canard" peut ainsi s'employer de la même manière que "faire profil bas" ou "ne pas faire de vague".

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/fermes/public_html/templates/adventure/XTC/XTC_library.php on line 298

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/fermes/public_html/templates/adventure/XTC/XTC_library.php on line 298

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/fermes/public_html/templates/adventure/XTC/XTC_library.php on line 298

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/fermes/public_html/templates/adventure/XTC/XTC_library.php on line 298

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/fermes/public_html/templates/adventure/XTC/XTC_library.php on line 298

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/fermes/public_html/templates/adventure/XTC/XTC_library.php on line 298